La traversée du Yukon
-

La traversée du Yukon

      Le Yukon se situe dans la partie nord-ouest du pays, à la frontière avec l’Alaska, il s’étend sur 480 000 km2 . Seulement 32 000 habitants occupent ce vaste territoire dont la majeure partie vit dans la capitale Whitehorse.      C’est sur ce vaste territoire vide de présence humaine que je m’élance vers le Grand Nord Canadien.
      Les quelques journées passées sous la pluie diluvienne n’ont pas atteint ma volonté de maintenir le cap vers Nord, par contre la route principale menant vers l’Alaska et Whitehorse sera emportée sur 200 m par la rivière. Toute la partie Ouest restera bloquée durant une semaine forçant le gouvernement canadien à établir un pont aérien pour approvisionner la population.
      Après quelques jours de repos chez mes amis Alan et Eileen à Whitehorse et à Shallow Bay je reprends ma route vers Dawson City quelques 500 kms plus au Nord. Une ville qui a vu son expansion avec la ruée vers l’or du Klondike.










Shallow Bay

Bertrand qui descend vers le Sud pour boucler son tour du monde. (www.lebraquetdelaliberte.com). Dommage que l’on est pas pu rouler un peu ensemble.




Dawson City

      En début d’après midi je quitte Dawson après avoir rempli mes sacoches de provisions pour une bonne douzaine de jours soit 16 kgs de pâtes, chocolat, pains et céréales etc… pour l’eau çà ne sera pas un problème pour en trouver.





















La Dempster Highway la piste vers l’océan Arctique.

                 La Dempster, une piste de 730 kilomètres qui mène à Inuvik, à travers les montagnes Ogilvie et Richardson. Des vastes espaces sans horizon, royaume des ours, loups, élans etc …
Tombstone National Park
Cap au Nord.

“”Ma canne à pêche””

Au cours du voyage, la faim est une obsession constante surtout lorsque l’estomac n’est pas assez rempli. Quelques truites pêchées dans les rivières me permettent de manger plus. Hum quel régal de les griller sur le feu.
Passage du cercle Arctique 

       
          Coucher et lever de soleil sur l’Arctique il est 2h30 !!!

                                                                                                        
    Je franchis par ferry le Delta de la Mackenzie.  La montagne est derrière moi place à la toundra. Poussière, chaleur et des nuées de moustiques m’accompagneront pour les 115 kms qu’ils me restent pour atteindre Inuvik


J’arrive à Inuvik le 26 juin le compteur indique un peu plus de 4200 kms

Un énorme grizzly rôde autour de mon campement.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Événement à venir
Pas d'événements à venir
PLAN International
Facebook Google+ Google+ Google+