Honduras 3484 km
-

Je quitte le Guatemala après un bref séjour pour entrer au Honduras. A présent je pense que vous connaissez l ‘intérêt que j’ai pour voyagé hors pistes. Je passe la frontière à Corinto dans le Nord, deux possibilités l’asphalte plat vers la mer ou la piste dans les montagnes. Mon choix est vite fait. La première journée fut éprouvante pour grimper le premier col surtout avec la chaleur de la jungle 1L toutes les 40 minutes!!!! push and bike une nouvelle discipline. Mais la satisfaction de voir des paysages magnifiques.
Ma première nuit au Honduras, je la passe chez Emiliano et sa famille qui m’accueillent à bras ouvert dans leur modeste maison. Ils sont très curieux de la façon je voyage ils me posent beaucoup de questions et pour cause c’est la première qu’un vélo randonneur passe par là !!
Le lendemain je m’attaque au deuxième col probablement l’un des plus que j’ai monté jusqu’à présent. Des pourcentages extrêmes qui me feront tomber trois fois, 50 mètres ou je pédale, 50 mètres ou je pousse le vélo et ses 70 kgs à cela vous rajoutez sept rivières à traverser cela donne une belle aventure.

 Euh je pense que l’on appelle cela un pédalo!!!!

L’une des régions où PLAN mène de nombreuses actions dans une multitude de communautés.
Une Petite Rose des Vents sur la plage des Caraibes.
Miami village de Garifuna sur un banc de sable pris entre une lagune ou baignent des crocodiles et la mer des Caraibes. A bord d’une pirogue Josué me dépose de l’autre côté de la plage. Je troque mes sacoches pour un sac à dos avec le strict minimum, tente, 7 litres d’eau un peu de nourriture et me voilà parti pour 3 heures de marche sur la plage pour la péninsule de Punta Sal.

Heureusement sur le chemin il y a des cocotiers pour me désaltérer.

Robinson en route vers Punta Sal.

Après avoir suivi un vieux chemin dans la jungle j’arrive à une plage isolée paradisiaque pour y passer la nuit à Cocalito

Un spot de choix pour y passer la nuit.

Lever de soleil.
Village garifuna authentique cabane de bambou de paille, il n’y a pas d’électricité et pas d’eau courante.

Je m’installe sous l’abri pour une nuit bercée par les vagues.

La piste menant au village du sable et du sable et encore du sable.

Dans les îles de Cayo Cochinos, une espèce endémique le boa constrictor rose. Attention lorsque l’on attrape une branche !!!
Robinson a retrouvé son île mais il continue de chercher Vendredi.

Passage à Trujillo, là où Christophe Colomb débarqua lors de son quatrième voyage.

En direction vers la capitale Tegucigalpa je traverse une vaste zone de montagne l’Olancho, une vaste zone d’agriculture éloignée de tout, ce qui en fait une zone privilégiée pour les narco-trafiquants.
En route vers le Sud.

Campement dans une pâture où au petit matin j’aurai un bol de lait ultra frais.

Je recharge les batteries de quelques calories. Il faut savoir que sur une journée je consomme environ 5000 calories.

A Talgua je suis hébergé par Javier, chez qui je vais travailler un peu et visiter des grottes exceptionnelles

Javier.
L’entrée de la grotte de Talgua, il y en a deux ouvertes au public.Celle la est la moins fréquentée car difficile d’accès.
Le plafond par endroit atteint 40 mètres.
Un mélange de stalagmites et stalactites.
Il n’y a que Robinson pour faire de la spéléo en short!!!!!
Mon ami Silverio. 
Apprentissage de la spéléo, glisser dans des conduites de 30 à 40 centimètres ce n’est pas toujours évident mais je garde le sourire;

En 1994 Silvério découvre cette grotte, lieu de sépulture préhistorique. C’est un moment privilégié pour moi car seul les scientifiques ont accès à la grotte, où l’on peut admirer des dessins faits au charbon de bois. Voici l’entrée ouf c’est dur.
Boyaux d’accès à la chambre principale.
Joli vers de terre local.

La fin de journée il faut trouver un endroit pour passer la nuit, le timing est toujours serré 30 minutes à 1 heure pour trouver….

Au bout d’une piste….

Un chemin de pierres loin de tout. Je plante ma tente.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Événement à venir
Pas d'événements à venir
PLAN International
Facebook Google+ Google+ Google+