Brésil Porto Maua/ Artigas (54 880 KMS)
-

Suite à mon slalom entre les trois pays frontaliers que sont le Paraguay, le Brésil et l’Argentine, j’entre de nouveau au Brésil pour réaliser une courte étape de transition à travers la région de Rio Grande do Sul pour me rendre vers l’Uruguay.

Le Rio Uruguay délimite la frontière entre l’Argentine et le Brésil.
La traversée se fait sur une barge pour rejoindre la petite ville de Porto Maua.

Rapidement je me retrouve au coeur de la campagne brésilienne…
au milieu des immenses champs de soja…
et ses fermes ultra-modernes.

Peu importe la région dans laquelle je me trouve, l’hospitalité brésilienne est toujours présente. Installé tranquillement à une table d’un petit restaurant pour regarder ma carte, le restaurateur m’apporte une bonne glace à la vanille.!!
Ma première nuit brésilienne, avec la chaleur je n’utiliserai que mon moustiquaire.
Quelle chance de trouver un pied de pastèque “sauvage” sur le bord de la piste!!!

Au petit matin, j’entre dans la petite ville de Guarani das Missoes.
Une voiture sort d’un garage, un gars sort et m’interpelle. Eh où vas tu ?? rentre prendre un café. Demi- tour; je ferai  la connaissance de Damasceno et de sa petite famille. Durant un peu plus de 2 heures nous discuterons de mon voyage. Une belle rencontre qui restera gravée. Il me donnera des infos précieuses pour rejoindre les ruines de Sao Miguel das Missoes par la piste. Merci encore pour tout Damasceno et Eliara.
Une piste d’ocre rouge me mène tout doucement vers les ruines jésuites.

Pour y arriver, il y a une rivière à franchir par barge.
C’est l’occasion de prendre un peu de repos car la route est encore longue.

Ici, dès que cela grimpe, on ne cherche pas à faire d’efforts, on descend du vélo et on pousse!! moi je préfère appuyer sur les pédales c’est plus facile!!!!
En fin de journée j’arrive aux ruines impressionnantes de Sao Miguel das Missoes.
Des ruines jésuites classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’homme qui pédale plus vite que son ombre!!! 
Je poursuis ma descente vers le Sud à travers les pistes poussiéreuses…. 
Euh !! Euu, euu ….. très poussiéreuses surtout lorsqu’une voiture passe.

mais mes chaussettes blanches restent propres!!!!

Un peu plus loin, je finirai par retrouver l’asphalte.Cela me permettra de manger un peu plus de kilomètres
tout en appréciant les paysages brésiliens….

Quoique parfois!!! je dois regarder vers le bas. La route semble avoir été bombardée!!! mais pour une fois je vais plus vite que les voitures!!!

Le plus éprouvant ce ne sont pas les kilomètres mais la chaleur étouffante.
Le fameux Tatou brésilien.

Il fait tellement chaud que les champs de maïs sont grillés par le soleil.
En passant le pont, il est très tentant de se jeter …

ICI!!!!

La vie c’est comme se déplacer en vélo, pour maintenir l’équilibre il faut être en mouvement!!!!

Une petite pause dans un hôtel à Alegrete. Le ventilo tourne à fond mais ne peut rien contre la température caniculaire  35° dans la chambre!!!! euh ma plaquette de chocolat!!!

Le jour suivant, changement de temps et retour de la pluie; la température chutera d’une quinzaine de degrés!!!!
j ‘ai froid !!!

Parfois s’orienter sur les pistes c’est compliqué; alors je suis heureux de trouver un panneau de temps en temps!!!
car là où je passe il y a quasiment personne.
Même la tortue à le temps de traverser tranquillement la piste!!!!

En l’espace de 60 kilomètres je ne traverserai que ce petit hameau.!!!

Tout doucement je me rapproche de la frontière uruguayenne.
Je traverserai rapidement la petite ville brésilienne de Quarai. 


Cette étape brésilienne fut relativement courte mais les jours furent tous riches en découvertes et en rencontres. Me voila à présent de l’autre côté de la frontière. L’Uruguay le dernier pays du continent que je ne connaissais pas. Il me tarde de le découvrir mais il y a autre chose qui m’attend en Uruguay et ça je suis vraiment impatient d’y être.!!!

A suivre …..



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Événement à venir
Pas d'événements à venir
PLAN International
Facebook Google+ Google+ Google+