Togo
-

Je laisse le Ghana derrière moi ; mon regard se tourne vers le Togo et le Bénin. Cela fait 12 mois que j’ai quitté la maison et tout doucement je sens la fin du voyage qui approche. Oh,  je ne suis pas impatient de rentrer mais le temps passe si vite alors je compte bien profiter de mes derniers moments aux côtés des enfants et de la Fondation.
Alors,  cap sur le Togo !!!

Je passe la frontière par le nouveau poste de Noepe pour éviter le passage côtier qui risque d’être plus long. A son approche, on dirait que c’est un poste fantôme, en fait,  il a été construit en prévision de la construction d’une route du côté ghanéen !!! peut être d’ici quelques années.!!!

Mes premiers tours de roues togolais se passent sur une 4 voies flambant neuves ; il ne manque plus que le tapis rouge !

Un groupe de cyclistes est venu m’accueillir à la frontière afin de m’accompagner jusqu’à la capitale Lomé

Pas une minute à perdre….direction le bureau pour une projection et une conférence de presse….

… pour des journalistes mais aussi des bailleurs financiers qui apportent leur soutien à PLAN INTERNATIONAL.

Le but étant de promouvoir les actions de PLAN au Togo, renforcer la visibilité et trouver d’autres partenaires financiers.

Les motos-taxis pullulent au coeur de la ville ; c’est comme une ruche et son essaim d’abeilles. Cependant Lomé restera pour moi comme la plus belle de toutes les capitales de l’Afrique de l’Ouest.  Bien organisée, un trafic dense mais fluide et moins de pollution de l’air et ça fait du bien de découvrir cela ! pourtant lorsque je dis aux togolais que la capitale est belle,  ils doutent … alors je leur dis :
“vous ne savez pas dans quel état déplorable sont les autres !!!

Dépaysement total !!! cela fait 13 mois que je n’ai pas vu la télévision française. Un petit coup de soleil venu de … France illumine mes journées de pluies tropicales.

Mon arrivée à Lomé est marquée par la concrétisation d’une rencontre avec Didier et Voihirana.
Enfin je peux mettre un visage sur nos échanges internet car Didier aura été un élément important pour planifier ma visite en Afrique de L’Ouest. Non seulement par rapport à l’organisation des visites des pays où la fondation travaille mais surtout grâce à sa grande connaissance du continent africain ( climat, routes, coutumes, centre d’interêts etc).
Je bénéfice des conseils d’un grand voyageur du continent africain en voiture mais surtout à vélo dans les années 80 !!! un précurseur du voyage à deux roues !!

…et quoi de mieux que de nous retrouver autour d’un bon plat pour échanger sur deux sujets qui nous tiennent à coeur le voyage à vélo et le développement humanitaire.
Merci ma chère Voihirana pour tes bons plats !!! ce n’est pas un adieu mais à bientôt sur votre île à la saveur vanillée : Madagascar.

Le ventre chargé de calories et la soif de découverte du Togo,  je quitte Lomé pour remonter vers le Nord de ce ” pays  couloir “. pourquoi ce nom ? tout simplement  à la suite à la décolonisation ses frontières ont pris l’aspect d’un corridor dont la largeur varie de 50 kms à 150 kms.

Première étape Atakpamé.

Après une longue journée sous la pluie, je rencontre Robert, le directeur du bureau d’Atakpamé…

A peine descendu de vélo, c’est le briefing pour connaitre le planning qui m’attend durant les 2 prochaines journées. On oublie la fatigue, le repos sera pour plus tard.

Projection d’ un film qui retrace mes voyages  américain et africain …

Le but est de renforcer les partenariats avec les élus politiques,  maires et préfets mais aussi avec les autres associations et fondations.

Suite à cela,  visite d’un projet qui lutte contre la traite sexuelle. Véritable fléau qui frappe beaucoup de villages au Togo. Des personnes font miroiter à des jeunes villageoises la réussite dans la capitale mais, une fois là bas,  elles déchantent rapidement puisque l’on  les réduit en esclavage et on les force à se prostituer.
D’autres femmes doivent se prostituer uniquement pour acheter juste de quoi survivre pour elle et leurs enfants !!!.
Triste constat, triste réalité ! heureusement un projet financé par PLAN Suède a éradiqué ce fléau simplement en créant des caisses de microfinance ; grâce à cela les femmes peuvent développer une micro activité qui permet au moins de dégager juste 3 euro pour manger et éviter le recours à la prostitution !!!!

Le “Village de la Joie”, un nom magnifique pour accueillir 80 orphelins …

 

La Soeur Emmanuelle gère cela à merveille et transforme ce lieu en îlot de bonheur pour tous ces enfants qui ne sont pas partis sur le même pied d’égalité dans la vie.

Séance de cinéma avec la projection de mon film qui relate mon parcours sur les continents américain et africain….émerveillement assuré !!!.

Les caisses de matériel scolaire arrivent ;  des cahiers, des stylos, tailles-crayons, gommes, etc… vont être distribués.

Si je vous demande : combien coûte un sourire ? la réponse est seulement 2 € !!! avec 2 € vous faites le bonheur d’un enfant !!! Merci à tous les donateurs pour votre soutien !!!

C’est un plaisir que de les partager avec vous !!! sans votre aide et soutien rien ne serait possible.

Mission accomplie,  je repars avec un peu plus de sourires.

 

Contrairement à d’autres pays où j’ai pédalé avec la faim au ventre, ici les productions de fruits, légumes et épices …

 … débordent sur les bas côtés de la route.

” Welcome to CHICAGO”

En avançant à mon rythme de 15 à 20 km/h, j’ai le temps de voir, découvrir et analyser les choses.
Une constatation effrayante en Afrique de l’Ouest : la déforestation intensive par les populations mais aussi par les compagnies forestières étrangères…

… qui prélèvent sans gérer  et sans penser aux générations futures.
On coupe mais personne ne replante …. Appauvrir son environnement c’est s’appauvrir à moyen terme !!!
A plus long terme,  un problème dramatique,  c’est l’avancée inévitable du désert ;  diminution des précipitations, baisse de la production agricole, migration des populations, déséquilibrage des pays à l’économie fragile, et conflits ethniques. Voilà le cycle inéluctable de la destruction de l’environnement !!!

Enfin !!! une association qui prend ce désastre en mains !!! le combat s’annonce titanesque !!!

Je quitte Atakpamé ;  prochaine étape  : Sokodé.

Tout doucement,  je remonte vers la région Centrale du pays et je découvre la quiétude des villages togolais.

Humm…. midi approche et l’estomac s’étire ….

J’adore mes petites cuisines “locales ” et leurs plats très typiques !!!

Bon appétit !!! le riz et des feuilles est le plat quotidien.

      

Les récoltes de maïs sèchent sur le bord de la route …

…mais “certains intrus” se chargent de tout ramasser !!!

En Europe,  nous roulons avec des semi-remorques, en Afrique on roule avec …
des pleines-remorques !!!

…partout,  la surcharge et les gros volumes,  ça ne pose pas de problème !!!

Sur la route je ne passe pas inaperçu notamment avec les membres du staff!!!

C’est la fin de la petite saison sèche et je suis rattrapé par la pluie diluvienne. Vite à l’abri !!!

   Un coup de chance pour une fois de pouvoir me poser un peu et de regarder tomber des cordes !!!

Le Burkina n’est plus plus très loin mais j’irai jusqu’à une dizaine de kilomètres de la frontière car en raison des problèmes des terroristes djihadistes qui menacent la stabilité du pays ma visite a été annulée.

Je rejoins l’équipe de Ghandi à Sokodé et nous sommes partis pour 3 jours d’activités.

Conférence auprès de la communauté pour renforcer les actions de la Fondation par rapport à l’importance de l’éducation et l’égalité entre filles et garçons.

Ah ! j’aime ce style de panneau …

… surtout lorsque c’est une école construite par PLAN; voici sur son ancien logo. Dans certaines provinces c’est la Fondation qui a quasiment construit la totalité des écoles !!!

… mais des écoles avec des enfants c’est mieux !!!

 Dans ce village nous allons remettre 230 kits scolaires …

…  et c’est le bonheur assuré !!!

Cette année,  la rentrée se fera dans des conditions idéales …. nouvelles salles de classe …

…et les fournitures scolaires pour bien débuter l’année.

… mais il reste encore et toujours à réaliser des plaidoyers pour changer ces statistiques qui ne sont pas belles à voir. 20 garçons 10 filles , dans certaines classes parfois le déséquilibre est plus grand !!!
Mais où sont les filles ???


Le rôle d’une fille c’est:
– puiser l’eau du puits,
– couper du bois,
– prendre soin des petits frères ou petites soeurs,
– réaliser les tâches domestiques et les travaux dans les champs,
– être marier très tôt,
– souffrir de la traite sexuelle,
– souffrir d’excision,
– …

A bientôt Emmanuel dit “l’éléphant togolais” Merci pour ton organisation et professionnalisme mon ami.

Ma belle équipe féminine !  elle est là pour mon départ vers d’autres horizons mais la lutte se poursuit … Merci pour tout mes chères amies. Vous êtes toujours un régal pour mes yeux avec vos tenues de défilé de mode !!!

Bonne route et prudence me lancent t’elles !!!
Car…

En quittant le Ghana,  je m’étais fait la réflexion à propos de la sécurité routière…
“Bah,  ici au Togo, ce ne sera pas pire qu’au Ghana !!!” pourtant….
l’insécurité routière est un véritable fléau !!!  Lorsqu’un préfet me demande comment s’est déroulé ma route
je lui réponds  : ” j’ai survécu mon Monsieur le Préfet,  je n’ai jamais vu autant d’accidents mortels sur la route !!!”

En l’espace de 18 jours,  je verrai une dizaine d’accidents qui feront une dizaine de morts !!!

Transport Melleur,  le transporteur qui vous offre la meilleure prestation de livraison !!!
Les bars togolais du Nord vont connaitre une pénurie de …..  bières Heineken !!!

Alors lève le pied et vas- y molo !!! très molo molo !!!

           

Passage par la faille d’Aledjo

 

Préparation de la pâte de maïs, plat typique des togolais.

Bon appétit mon cher Mohamed !!!

 

Petite pause à la “station essence du village “

Cinquième et dernière étape : j’arrive à Kara où je rejoins la belle équipe de Sophie et les autorités locales.

Toute l’équipe s’active à ensacher 500 kits scolaires pour la rentrée.

Direction une communauté au Nord de Kara

 

Perdu au fin fond de la brousse ….

Toute la communauté nous attend, c’est jour de fête au village.

Merci à vous !  grâce à vos soutiens et vos dons, nous allons faire le bonheur de plus de 500 enfants.

Je ne suis que le prolongement de votre main pour apporter un sourire à ces enfants.

Merci Renée et Juliette pour votre aide… 500 kits à distribuer,  il faut être super organisé !!!

Une belle vague de joie et de bonheur !!!

Cette année la rentrée se fera dans cette école toute neuve …

que la Fondation vient d’achever.

L’année dernière la meilleure salle de classe ressemblait à çà !!! je vous laisse imaginer le reste !!!

Ma visite togolaise s’achève… malheureusement le temps file et rien ne peux arrêter le maître temps pourtant j’aimerais en avoir plus pour donner plus de bonheur à tous ces gamins du bout du monde qui me le rendent à merveille.
L’équipe togolaise aura réalisé un agenda hyper fourni pour toucher un maximum de communautés, écoles, orphelinats et renforcer les partenariats avec les autres associations ou élus locaux. Je pense que l’on peut dire que le succès était au rendez-vous et il faut l’attribuer à toutes les équipes de PLAN.  Merci à Mohamed pour avoir dirigé cette campagne de main de maître.

Je laisse le Togo derrière moi et file vers la frontière béninoise….

A suivre…



2 commentaires


  • Notice: Undefined offset: 180 in /web/htdocs3/lapetiterosedesventsorg/home/www/wp-content/themes/lprdv/functions.php on line 325
    Mélie says:

    Bravo pour ce très bel article et merci de nous faire voyager avec toi. On dirait que le Togo fut une étape particulièrement marquante de ton périple ?

    Vivement la suite… 😉


    • Notice: Undefined offset: 180 in /web/htdocs3/lapetiterosedesventsorg/home/www/wp-content/themes/lprdv/functions.php on line 325
      Laurent Simon says:

      Oui tu as raison le Togo aura été une étape marquante surtout que la fin est du voyage est proche alors j’en profite à max.

Répondre à Mélie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Événement à venir
Pas d'événements à venir
PLAN International
Facebook Google+ Google+ Google+