Bélize
-

Aéroport de Cancun, nous venons d’atterrir je termine de remonter mon vélo  avant de repartir seul vers le Sud, mon compagnon de route rentre pour la France.

Oui j’ai triché pour redescendre à la frontière du Bélize, j ‘ai pris le bus jusqu’à Chetumal pour ne pas refaire deux fois la même route. Je rentre donc au Bélize le 5 avril pour le traverser du Nord au Sud par les pistes. 
Retrouvaille avec la mer des Caraibes.

En prenant les pistes où quasiment personne ne passe, il faut un bac pour traverser la rivière mais pas de moteur. Le bac glisse le long d’un câble métallique que l’on actionne à la manivelle.

Un cocotier, un coup de manchette le tour est joué pour se rafraîchir du lait de coco.
Robinson a trouvé une charmante compagnie avec des boas constrictors, ce  sont des petits!!!
La piste s’enfonce durant plus 50 kilomètres dans la jungle pour  se rendre à une cascade formant une multitude de bassin.

Rio On Pool avec ses cascades et bassins.

Personne à 4O kilomètres, une rivière, un banc de sable c’est l’endroit de rêve pour camper.

Un groupe de ménonites transportant leurs oranges, ils ont gardé les traditions de  leurs ancêtres.
De retour à Belmopan, je trouve finalement un panneau directionnel,euh  il faut s’arrêter pour le déchiffrer.

Le Sud du Bélize est réputée pour ces immenses cultures d’oranges
Au réveil je me presse un litre d »oranges fraîches.

Passage du cap des 3000 km depuis Cancun.

Une barrière symbolique vient de tomber avec les 20 000 bornes depuis le début du voyage  au Canada.
En route vers le Sud …

Pour me restaurer le midi sur le bord de la route je trouve ce que l ‘on appelle ici des comidas ce sont des petites cantines, la plupart du temps c’est le plat typique riz, haricots rouges et poulet au barbecue.

Plage à Hopkins village de Garifunas.

Robinson prend du bon temps sur la plage.

Maison typique de Hopkins.

Luc un bruxellois qui voyage en alternant mini vélo et bus.

Euh ce n’est pas l’endroit où il fait bon s’arrêter.

A chacun sa méthode pour voyager.

San Miguel, je passe la nuit dans un village mayas, mon passage suscite l’émerveillement des enfants qui entourent ma tente.

Punta Gorda petite ville au Sud du Bélize

Je campe chez Jack au milieu de la jungle, petite balade en barque dans la mangrove où baignent les crocodiles.

Jack, une rencontre inattendue.

Pour passer du Bélize au Guatemala je prends un petit bateau pour Livingston.

Une Petite Rose des Vents cela sert pour des navigateurs.

Je suis le Bélize pour retrouver le Guatemala, le voyage se poursuit…..



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Événement à venir
Pas d'événements à venir
PLAN International
Facebook Google+ Google+ Google+